Tinos Port, Cyclades 84200, Tinos
Lundi - Dimanche 8.30 - 21.30

Île de Tinos

Ile d‘art et de pèlerinage

Tinos, parmi les plus grandes îles des Cyclades, compte de nombreux villages et hameaux au style architectural caractéristique. L‘île est perçue comme un musée à ciel ouvert qu‘ embellit, au gré des montagnes et des ravins, une multitude de chapelles et de pigeonniers. Les moulins à vent et les terrasses à flanc de colline témoignent pour leur part du passé.

Monastiri

Le couvent de Kechrovouni fut érigé au cours du onzième siècle. C’est dans ses murs que s’était retirée, au siècle dernier, Sœur Pélagie à laquelle apparut en songe la Vierge Marie lui révélant l’emplacement d’une icône miraculeuse. L’événement a été consacré par la construction de l’église de la mère de Dieu.


Tripotamos

Tripotamos est un des plus anciens villages de l’île, construit sur les pentes du mont Xobourgo. En se promenant dans ses ruelles pavées on rencontre voûtes, arcades, puits et maisons avec caves et greniers. Durant la période de Noël, on y célèbre la Fête de ‘Kavos’.


Dio Choria

Le village est construit à 450m d’altitude sur un flanc de montagne verdoyant. Il est riche en eau grâce à sa source et bénéficie d’une vue imprenable sur les îles voisines. Un escalier en marbre de 100 marches vous conduit à la place du village où se trouvent platanes, bougainvilliers et fontaines traditionnelles.


Falatados

L’origine de ce village remonte à l’aube du 14ème siècle. Visitez l’église St Ioannis et ses ornementations en marbre. Le 25 septembre, la fête de l’église donne lieu à une célébration religieuse dans le village. Il y a également une fête en automne, lorsque le raki, alcool distillé à base de raisin, est produit.


Xobourgo

Ce majestueux bloc de granit abritait, il y a cinq cents ans, la garnison vénitienne et constituait alors le chef-lieu de l’île. Un vieux chemin pavé conduit au sommet, à six cents mètres d’altitude, où vous attend une superbe vue panoramique.


Volax

Village entouré d’énormes rochers ronds issus d’un phénomène géologique unique en Grèce. L’art traditionnel de la vannerie s’y est perpétué jusqu’à nos jours. A voir également un petit théâtre en plein air.


Agapi

C’est un village en forme d’amphithéâtre au fond d’une des vallées latérales rejoignant la plaine de Komi. Un des plus importants ruisseaux de l’île serpente au fond de la vallée, décorée de pigeonniers très bien conservés. Agapi est un des villages les plus traditionnels de Tinos avec ses arcades et ses maisons décorées de marbre.


Tarabados

Le village est parsemé de pigeonniers. Chacune de ces constructions a un style qui lui est propre et donne au visiteur la possibilité d’admirer la sophistication de l’architecture populaire Tiniote.


Loutra

Situé dans une oasis de verdure, ce village accueille deux ordres catholiques : une maison de Jésuites et un couvent d’Ursulines qui abritait jusqu’en 1980 une école élémentaire et secondaire pour les jeunes filles grecques. A noter également le musée du folklore.


Kardiani

Construit en surplomb de la baie de Yannaki, Kardiani est un endroit fascinant grâce à une position unique lui offrant une vue à couper le souffle sur la mer Egée. Les environs du village étant riches en eau, le village est entouré d’une végétation luxuriante. Kardiani a deux églises à visiter et un joli sentier mène à la plage en contrebas.


Pirgos

La fontaine à la mémoire de la révolution de 1821, les oeuvres en marbre dans les églises, les maisons et les deux musées sont à découvrir au cours d’une promenade dans le village et prouvent que la sculpture découle d’une longue tradition à Pirgos. L’école des arts et de la sculpture sur marbre a perpétué cette tradition depuis 1955.


Panormos

Autrefois utilisé pour exporter le marbre produit dans l’île, ce port est aujourd’hui une destination appréciée. Avec ses bateaux de pêche multicolores et entouré de part et d’autre par des plages de sable fin, il renvoie l’image de la Grèce. Dans la baie se dresse face à vous, un rocher appelé «La Planète».


Beaches

Kionia

Une de plus grandes plages avec vue sur l’île voisine de Syros. Au bout de la plage vous trouverez sable, chaises longues. A visiter le temple de Poseidon et Amphitrite.

Agia Kyriaki – Laouti

Plage de sable, une des plus grandes de l’île avec vue sur Délos et Mykonos. Voisine de la plage d’Agios Sostis à droite et de l’église de Agia Kyriaki à gauche.

Agios Ioannis Porto

La baie de Porto avec sa plage de sable plate est l’endroit idéal pour ceux qui veulent entrer doucement dans l’eau. Vous trouverez également parasols et quelques arbres. Vue sur Délos et Mykonos.

Agios Romanos

Cette baie au sud de l’île est rapidement atteinte depuis le port. Plage recouverte de sable et galets, eaux cristallines et vue dégagée sur l’île de Syros.

Kolibithra

Cette baie s’ouvre sur deux plages de sable fin. Sur la plus petite vous trouverez chaises-longues, parasols, un terrain de volley-ball, des douches et des WC. La plus grande, sauvage est accolée à un petit lac dans lequel vous trouverez canards et tortues. Vue sur l’imposante Ile du Dragon dans la baie.

Livada

Site naturel en bord de mer situé sur la côte nord-est de l’île. Sa plage de galets aux eaux cristallines ainsi que ses rochers sculptés par la force du vent et de la mer raviront les amateurs de nature.

Ormos Giannaki

Sur la chaude côte nord de Tinos, au pied du village de Kardiani se trouve une grande plage de galets et de sable. Très belle vue sur l’île voisine de Syros

Ormos Isternion

Ce petit port idéalement situé avec sa plage de galet adjacente et ses cabanes de pêcheurs au fil de l’eau. A deux minutes à pied, se trouve une plage de sable protégée du vent du nord et offrant une vue sur Syros.

Bien d’autres endroits sont à découvrir à Tinos… Vous serez surpris par la richesse en pittoresques villages et plages vierges!!
Vous trouverez des informations détaillées sur toutes les destinations ci-dessus dans le guide gratuit livré avec votre voiture.